Communiqué commun au RNCE, au SNALESS et à l’UNALG

 

Le Réseau National des Communautés Educatives (RNCE), le Syndicat National des Associations Laïques Employeurs du Secteur Sanitaire, Social, Médico-éducatif et Médico-social (SNALESS) et l’Union Nationale des Associations Laïques Gestionnaires d’institutions du secteur sanitaire, social, médico-social, médico-éducatif et éducatif spécialisé (UNALG) ont souhaité élaborer un communiqué commun pour informer les  acteurs laïques des évolutions en cours dans le secteur de l’Action Sociale.

Ces trois instances ont décidé de se retrouver pour échanger, harmoniser les points de vue et poser les repères nécessaires en cohérence et complémentarité de leurs missions respectives afin de rendre lisible les évolutions de ce secteur.

Rôle et missions de chacune des organisations :

Le SNALESS créé le 1er décembre 1999, est le syndicat des associations laïques d’employeurs du secteur social. Il est né de la volonté de grandes fédérations et associations qui se reconnaissent dans la laïcité. Il a pour objet de regrouper et de représenter, en leur qualité et responsabilité d’employeurs les associations du secteur social auprès des pouvoirs publics et dans les instances paritaires des organisations de l’économie sociale aux côtés des centrales syndicales de salariés.

Le SNALESS promeut en tant que syndicat des employeurs la cohérence d’une philosophie avec le droit du travail et notamment dans l’application des conventions collectives en vigueur ou à venir.

L’UNALG créée le 14 novembre 2000 est une association loi de 1901. Elle regroupe des associations gestionnaires du secteur social et médico-social. Les fondateurs : l’ALEFPA, l’APAJH, l’Entraide Universitaire, la Ligue de l’Enseignement et les PEP ont élaboré une charte précisant leurs engagements dans l’exercice de leur responsabilité gestionnaire et mener une action  appliquée à une significative transformation des établissements et services spécialisés pour enfants, adolescents et adultes handicapés.

L’UNALG a pour but de renforcer la représentativité de ses adhérents et d’assurer la médiatisation des actions menées ainsi que l’expression et la défense auprès des pouvoirs publics, de nos valeurs de laïcité et d’intégration. Son projet associatif est reconnu des ministères.

Le RNCE créé le 13 novembre 2003 s’est constitué pour impulser dans les secteurs associatif et public une dynamique formative et réflexive. C’est une coordination de réseaux de recherche et d’actions pour l’accompagnement des personnes à besoin spécifique et l’évolution des communautés éducatives…

Son projet est établi sur le souhait que l’action et la recherche soient appropriés au plus près du terrain.

L’idée du réseau horizontal naît de cette réalité : les recherches, les actions, les propositions thérapeutiques ou éducatives, les projets pédagogiques sont des créations de savoirs qu’il est nécessaire de confronter à la pratique et de développer sans relâche.

A ce titre, les groupements de professionnels, d’établissements ou d’usagers sont membres à part entière du RNCE pour travailler en cohérence, complémentarité et transversalité.

Une volonté commune…

Ainsi le triptyque : UNALG, RNCE, SNALESS apparaît d’autant plus stable que le pôle ainsi constitué peut désormais mettre en synergie les régions, les groupements d’établissements et tous les partenaires qui, à un moment ou à un autre, font confluer leurs réflexions et leurs forces.

Le pôle laïque de l’Action Sociale aura d’autant sa maturité politique que son assise prendra en compte ces trois niveaux : l’employeur, le gestionnaire et le chercheur. Ceci est essentiel dans la période de construction du mouvement de l’économie sociale.

En conclusion, les responsables de nos trois organisations ont décidé d’instaurer des rencontres régulières pour conventionner et finaliser la construction de ce pôle laïque de l’action sociale.

A Paris le 22 mars 2004,

Pour le RNCE,                 Pour le SNALESS,                 Pour l’UNALG,

Le Président :                    Le Président :                        Le vice-Président:

Gilles CERVERA     Jean-Marie LESAFFRE        Michel CLAEYSSEN